Nori Benhalima

gallery/37890787_1940582762654134_6363635317706063872_n

Nori Benhalima est un des espoirs du handball français. À tout juste 20 ans, il a déjà connu de nombreuses sélections en équipe de France jeune et nous a accordé cet interview :




Peux-tu te présenter en quelques mots s’il te plaît ? (Où, quand et pourquoi as-tu commencé le handball ?)

"Bonjour, je m’appelle Nori Benhalima je suis né le 15 mai 1998 à Paris. J'entame ma 16ème saison de handball. J'ai commencé à 4ans au club d'Antony car la coach était la cousine de mon père. Lui étant un ancien international Algérien et passionné de handball, m'y a mis en même temps que mon grand frère de 2ans mon cadet."


Depuis combien de temps es-tu au CSH ?

"Je suis au CSH depuis maintenant 2 ans et j'entame donc ma 3 ème saison au sein du centre de formation."


Comment se déroule ta formation de joueur à Chambéry ?

"La première année c’est super bien passée, j'ai beaucoup progressé et je me suis senti très vite à l'aise dans le groupe. La seconde avait continué dans la même foulée, mais malheureusement très vite freinée par une fissure du ménisque gauche survenu lors d'un stage national en Slovénie. Lorsque j’ai enfin pu refouler les parquets, le ménisque de mon genou droit s'est fissuré à son tour. Je n'ai donc joué que de septembre à fin octobre puis une seule journée en mai."


Quels sont tes objectifs pour la saison qui arrive ?

"J’aimerai progresser d'avantage et m'intégrer dans la durée au sein de l'effectif professionnel du CSH. Je souhaiterai évoluer de nouveau avec l'équipe de France U21 également."


Comment s’est passé ton premier match en Lidl Star Ligue ?

"Mon premier match en Lidl star ligue (celui où je suis rentré) était à Sélestat en fin de saison 2016/2017. On gagnait de 8 buts et le coach décide de me faire rentrer dans les 10 dernières minutes. Au bout de quelques temps , Edin Basic vient me voir et me dit : « celle là c'est pour toi, tu sautes loin et tu tires fort! ». Il enclanche une annonce, j’arrive donc lancé plein centre, je fais ce qu'il m’a dit de faire et ça rentre ! J'étais super content."


Quel est ton meilleur souvenir? Et le pire ?

"Mon meilleur souvenir a été notre titre de Champion du Monde et celui de Champion d'Europe. 
Mes pires souvenirs sont toutes les préparations d'avant-saison, les moments où on a mal partout mais qu'on doit être à 100% à chaque séance."


Peux-tu nous parler de tes nombreuses convocations en équipe de France jeune et des trophées remportés ?

"Je n'ai été appelé que 2 fois en Cadet. J'étais frustré et j'ai donc fait le boulot en club pour pouvoir être appelé en équipe de France jeune sous la tutelle d'Éric Quintin, qui m'a souvent rappelé par la suite. J’ai ensuite participé à un stage en équipe de France junior où malheureusement je me suis blessé. J’ai enfin participé à l'Euro 2016 en Croatie où nous sommes montés sur la plus haute marche du podium et nous avons récidivé l'année d'après au Mondial 2017 en Géorgie ! Ce sont des souvenirs forts en émotions, très intenses. J'espérais pouvoir le revivre cet été mais malheureusement les blessures m'en on privé ! Je souhaite d'ailleurs le meilleur à mes coéquipiers qui jouent la finale de l'Euro U20 ce dimanche."


Quel serait ton rêve handballistique ?

"Je pense un peu comme tout joueur de haut niveau, être appelé en équipe de France A et être professionnel le plus de temps possible."



Nous te remercions de nous avoir accordé de ton temps et nous te souhaitons que du positif pour ta carrière et une très belle saison avec le CSH.