Valentin Kieffer

gallery/37917097_1942047852507625_1873838070252437504_n

Après un début d’Euro compliqué face à un Portugal bien en place, l’équipe de France U20 a progressé et a gagné tous ses matchs. Grâce à l’envie et au mental des joueurs, ils ont donc réussit à décrocher une place en finale de cet Euro qui les opposera à la Slovénie. Valentin Kieffer, gardien incontournable de cette équipe nous a accordé du temps avant cette finale afin de répondre à nos questions :




Peux-tu te présenter en quelques mots s’il te plaît ( où, quand et pourquoi as-tu commencé le handball ?)

"Je m'appelle Valentin Kieffer et je suis né le 2 juillet 1999.
Je fais du handball depuis la 6ème et j'ai commencé 1 an dans un petit club alsacien en loisir à Truchtersheim puis j'ai passé 4 ans à Hochfelden avant de partir pour Sélestat."


Quel a été ton sentiment après la victoire face à l’Allemagne ? Après un premier match compliqué, vous attendiez-vous à arriver jusqu’en finale ?Quel regard portes-tu sur cette finale qui vous oppose à la Slovénie ?

"Notre début de compétition était très rude, en effet notre premier match fut vraiment compliqué au cours du quel nous avons fait un non-match.
Mais tout le groupe s'est re mobilisé malgré la claque de la veille nous nous devions de reagir contre la Hongrie afin de sur vivre. 
Je pense que cette défaite nous a été bénéfique pour le reste de la compétition j'ai toujours cru en notre groupe car nous sommes une famille on se dit les choses tels qu'elles sont ce qui nous a permis de nous remettre en question sur plusieurs aspects afin de montrer un meilleur visage. Et c'est ce que nous avons fait. 
Nous sommes tous conscient de notre force collective et de cette envie de se battre l'un pour l'autre donc je pense que malgré cette première défaite le groupe n'est pas parti dans tous les sens et a continué à tirer dans le même direction avec le même objectif."


Veux-tu rajouter un petit mot de fin afin de cloturer cette interview ?

"Si je peux rajouter un mot c'est que je pense qu'on a eu un parcours très difficile au cours duquel on a du chercher beaucoup de ressources. Le soutient des différents supporteurs français présents en Slovénie ou encore qui nous suivent de l'extérieur sont une de ces ressources. 
On vous en remercie et nous allons tout faire pour ramener la plus belle des médailles."



Merci à toi d’avoir pris ton temps afin de répondre à nos questions. Nous vous souhaitons un bon match et on espére une victoire à la clé. On sera avec vous par la pensée.